L’appel 2021 de l’’EIC Accelerator, qui vise au développement d’innovations technologiques disruptives par des start-ups et des PME, est ouvert depuis le 8 avril sur le portail de la Commission européenne.

Le programme de travail prévoit le lancement de deux types d’appels à projets : les appels bottom-up (Open) et les appels top-down (Challenge).

EIC Accelerator Open

L’EIC Accelerator Open ne porte pas sur des thématiques précises. Il est ouvert à toute proposition du domaine scientifique, technologique ou d’application.

Ce programme vise à aider les startups et les PME à développer des innovations ayant le potentiel de disrupter les marchés existants ou d’en créer de nouveaux. Ce programme soutient les innovations reposant sur des découvertes scientifiques ou des percées technologiques (« deep tech »). Ce sont des innovations pour lesquelles un financement important sur une longue période est nécessaire et qui sont trop risquées pour les seuls investisseurs privés.

EIC Accelerator Challenge

Les innovations du Green Deal pour la relance économique constituent une priorité identifiée par la Commission européenne, qui veut financer des projets développant des technologies vertes transformatrices, qui contribuent aux objectifs inscrits dans la stratégie européenne Green Deal et dans le plan de relance pour l’Europe.

Les thèmes attendus pour les projets répondant à cet EIC Accelerator Challenge sont principalement :

  • Les énergies renouvelables, y compris l’hydrogène renouvelable et le stockage de l’énergie
  • Les industries à faible émission de carbone
  • Le batteries et autres systèmes de stockage de l’énergie

Conditions & procédures

Ce programme est destiné aux PME et aux start-ups. Il s’agit de projets mono-partenaires exclusivement.

La candidature se déroule en deux temps. Il est possible de soumettre à tout moment une courte proposition contenant un résumé et les réponses à une série de questions sur l’innovation proposée, le marché potentiel et l’équipe, ainsi qu’un pitch-deck de 10 slides et une présentation vidéo de 3 min. Une première évaluation est rendue dans les quatre semaines suivantes. Si le retour du des évaluateurs est positif, une candidature complète peut être déposée dans les 12 mois suivants.

Ces délais sont à prendre en compte dans l’optique de déposer une proposition complète avant les cut-offs, prévus aux alentours de janvier, avril, juin et octobre 2022. La candidature complète doit être accompagnée d’un business plan. Un coaching et des outils numériques sont disponibles pour vous aider à rédiger votre proposition.

Le dernier processus de sélection est un pitch face aux membres du jury composé d’entrepreneurs, de spécialistes de l’innovation et d’investisseurs de premier plan. Les projets sélectionnés sont évalués selon des critères d’excellence, d’impact, de niveau de risque et de mise en œuvre.


Quels financements pouvez-vous recevoir ?

Le budget indicatif total pour cet appel est de 592,5 millions d’euros, dont 143,05 millions d’euros financés par Next Generation EU.

Les projets sélectionnés bénéficient d’un accompagnement via le programme Business Acceleration Services et d’un financement composé d’un volet investissement et d’un volet subvention.

Pour le volet investissement, les montants des financements sont compris entre 0,5 millions et 15 millions d’euros. Ce volet est destiné à financer le déploiement sur le marché d’innovation radicale à haut risque. Les investissements sont réalisés sur un moyen à long terme (7-10ans) avec un maximum de 15 ans (« capital patient »).

Pour le volet subvention, le financement ne peut pas dépasser 2,5 millions d’euros et couvre les activités TRL 5/6 à 8, qui doivent être achevées dans les 24 mois. Les coûts éligibles sont remboursés jusqu’à un maximum de 70%. Sont concernées les activités d’innovation tel que la démonstration de la technologie dans l’environnement approprié, la gestion de la propriété intellectuelle, l’autorisation de mise sur le marché, la R&D et les essais nécessaires pour satisfaire aux exigences réglementaires et de normalisation, le prototypage et la démonstration au niveau du système. Les subventions accordées peuvent être uniques « grant only » ou anticipées « grant first ». Lorsque vous sollicitez une subvention unique ou anticipée, une étape à mi-parcours, ou au plus tard 6 mois avant la fin du projet, doit être inclus afin que les perspectives de déploiement puissent être évaluées.

La subvention anticipée concerne une innovation qui nécessite encore un travail important de validation et de démonstration pour évaluer son potentiel commercial. Pour la subvention unique, il faut démontrer que vous ayez les moyens financiers et les ressources nécessaires pour financer le déploiement de l’innovation jusqu’au TRL 9, couvert uniquement par le volet investissement.

Il est possible de demander uniquement une aide d’investissement sans subvention. Les petites entreprises de taille moyenne (c’est-à-dire les entreprises qui ne répondent pas à la définition d’une PME mais qui comptent moins de 500 employés) peuvent uniquement postuler pour le volet investissement et ne sont pas éligibles pour recevoir une subvention.


Quelles sont les nouveautés sous Horizon Europe ?

Les conditions de resoumissions des projets sont plus restrictives.

Tout d’abord, il est possible de ne postuler qu’à un seul appel à la fois. Il est donc nécessaire de faire un choix entre l’EIC Accelerator Open et Challenge. Ensuite, ce n’est qu’une fois les résultats d’évaluation reçus qu’il est possible de répondre à nouveau à un appel EIC Accelerator.

Puis, concernant le processus d’évaluation :

  • Pour le dépôt d’une proposition courte, si cette dernière est rejetée une première fois, une nouvelle soumission est autorisée . En revanche, au deuxième rejet, aucune nouvelle soumission n’est autorisée pendant 12 mois.
  • Pour le dépôt d’une candidature complète, une deuxième soumission est permise directement auprès du comité d’évaluateurs, mais avec une proposition améliorée. En cas de deuxième rejet, aucune nouvelle soumission n’est autorisée pendant 12 mois. Après ce délai, une nouvelle proposition courte pourra être déposée.

Contact, information & accompagnement par le pôle pour un dépôt de projet