Smoove, leader du marché du vélo en libre-service (VLS) et Zoov, référence technologique du vélo électrique en libre-service se rapprochent pour combiner leurs savoir-faire et expériences, et déployer leurs technologies sur un maximum de territoires.

Cette vidéo ne peut pas être affichée puisque vous n'avez pas accepté les cookies de YouTube.

Cliquez ici pour visionner la vidéo sur le site de YouTube.

Cliquez ici pour éditer vos préférences de cookies.

Le rapprochement avec Smoove nous donne l’opportunité de diffuser massivement les technologies que nous développons depuis bientôt 4 ans. Nous sommes très excités par cette perspective.

Arnaud Le Rodallec, Co-fondateur et Directeur Général de Zoov
Le meilleur du vélo électrique pour répondre aux besoins des territoires

En associant l’expérience et la présence internationale de Smoove à l’avancée technologique de Zoov, nous pouvons répondre à toutes les attentes des municipalités et accélérer massivement le report modal de la voiture personnelle vers la mobilité à vélo.

L’objectif en ligne de mire ? Contribuer de façon majeure à la baisse d’au moins 60% des émissions de gaz à effet de serre liées au transport à horizon 2050, en ligne avec l’objectif de l’Union Européenne.

Ensemble, Smoove et Zoov sont déjà à même de proposer des systèmes en libre-service connectés, avec ou sans stations, ces deux modes pouvant cohabiter de manière parfaitement fluide sur un même territoire. De nouvelles offres s’appuyant sur nos expertises sont en cours de développement afin de répondre à la multiplicité des usages du vélo électrique, et celles-ci seront dévoilées dans le courant de l’année 2021.

“Nous avons à cœur d’accompagner aussi bien les villes moyennes que les grandes métropoles. Le vélo doit se développer partout si nous voulons avoir un impact. Les technologies de Zoov ont ceci de révolutionnaire qu’elles diminuent significativement l’investissement et les coûts d’exploitation. Associées à notre expertise auprès des collectivités, elles vont nous permettre de rendre le libre-service plus rentable, plus simple à mettre en place, et d’ouvrir le champ à des usages complémentaires”

Benoit Yameundjeu, Directeur Général de Smoove

Conscients des bénéfices environnementaux et économiques d’une production locale et désireux de contribuer au développement d’une filière française du vélo, Smoove et Zoov se donnent pour mot d’ordre de s’appuyer en priorité sur le tissu industriel français pour développer leurs offres. La chaîne d’approvisionnement Vélib, déjà française à plus de 60%, bénéficiera elle aussi d’actions de relocalisation.

L’alliance de l’expérience et de l’innovation

Créée en 2008, Smoove est une société française pionnière dans la conception et la fourniture de systèmes de vélos en libre-service. Elle a déployé plus de 50 000 vélos électriques et mécaniques dans 23 villes à travers le monde dont Moscou, Vancouver, Helsinki, Lima et Paris, le plus grand service de vélos en libre-service au monde avec plus de 400 000 abonnés et des records à 215 000 trajets par jour. En quinze ans, Smoove a ainsi développé une expertise sans égal sur le marché du vélo en libre-service, accompagnant les collectivités du cadrage de leur besoin en amont à un appui continu pendant la phase d’exploitation de ses solutions.

Zoov, a été créé en 2017 par Eric Carreel, multi-entrepreneur à succès (Inventel, Withings, Invoxia…), Arnaud Le Rodallec et Amira Haberah. En quelques années, Zoov s’est imposé comme une référence technologique du vélo électrique en libre-service grâce à des vélos électriques connectés, performants et durables, et au modèle de station de recharge le plus compact et le plus léger au monde. En plus d’exploiter son service au sud de la région parisienne et à Bordeaux, Zoov diffuse l’adoption du vélo électrique en permettant à tous types d’exploitants d’intégrer ses modèles à leur offre de mobilité, ou d’enrichir leur service existant grâce à la connectivité permise par l’IoT (Internet of Things) et ses outils de gestion de flotte. Les technologies Zoov propulsent notamment l’offre de vélos électriques partagés de l’exploitant Pony à Grenoble et Paris.

Quelles conséquences pour les clients et les partenaires de Zoov ?

Avec ce rapprochement, Mobivia, maison-mère de Smoove via sa filiale Via ID, reste actionnaire majoritaire, aux côtés des fondateurs de Zoov et des investisseurs de la start-up. Smoove et Zoov préparent ensemble une levée de fonds qui aura notamment pour objectif d’accélérer le développement commercial et de décupler leurs capacités d’innovation.

Les équipes de Smoove et Zoov, réparties entre Paris, Lyon et Bordeaux, ont déjà commencé à travailler ensemble et tous les sites joueront un rôle essentiel dans le développement de l’entreprise.

Pour les utilisateurs du service Zoov

L’entreprise continuera d’exploiter sa flotte de plus de 1000 vélos électriques Zoov en libre-service à Bordeaux et au Sud du Grand Paris. L’activité de Smoove reste elle aussi inchangée.  

Pour les villes

Si vous souhaitiez ou étiez sur le point de mettre en place les solutions de Zoov ou de Smoove, la bonne nouvelle est que nos offres ne feront que s’enrichir. Ce rapprochement nous permet de proposer des services sur-mesure pour les villes de toute taille.

Pour les exploitants

Nos vélos électriques haut de gamme, nos stations et nos outils de gestion de flotte sont et resteront toujours disponibles pour les exploitants qui souhaitent lancer leurs propres services de vélos électriques, personnalisés à leur identité.

Source : www.zoov.eu