Hydrogène Axe Seine

Un Appel à Manifestion d’Intérêt pour une nouvelle étape dans le développement de l’hydrogène !

L’usage de l’hydrogène renouvelable et bas carbone représente une véritable opportunité dans le cadre de la décarbonation de l’activité économique, du transport plus propre et d’infrastructures portuaires engagées. La production d’hydrogène renouvelable et bas carbone, l’innovation et l’expérimentation de solutions technologiques en matière d’usages ainsi que le développement d’infrastructures représentent le triptyque gagnant pour faire de l’Axe Seine le centre de gravité d’un nouveau modèle de développement.

Pour cela, c’est dans ce contexte ambitieux, que les Régions Normandie et Île-de-France s’associent autour des enjeux de la décarbonation et de la transition H2 en proposant un accélérateur de projets dont l’objectif est de permettre à l’Axe Seine de devenir le point focal français des innovations d’usage de l’hydrogène renouvelable et bas carbone.

Présentation : Hydrogène Axe Seine

Objectifs

Cet Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) vise à faire émerger des projets d’innovation et d’investissement dans des technologies à hydrogène adaptées au domaine fluvial et maritime (axe Rouen – Le Havre) ainsi que des solutions hydrogène sur les activités portuaires.

Les projets devront permettre d’évaluer, par expérimentation, des solutions et services innovants autour de l’hydrogène dans le domaine fluvial (architecture navale, motorisation, stockage et approvisionnement en hydrogène, logistique en amont du fret fluvial…) ainsi que dans les activités portuaires. Éligibilité des porteurs de projets

Sont éligibles toutes entreprises ayant une implantation locale – en Région Normandie ou en Région Île-de-France – ou ambitionnant une implantation sur le territoire visé par l’AMI.

Les entreprises candidates sont éligibles aux conditions suivantes :

  • Avoir une situation financière saine
  • Être à jour de leurs obligations fiscales et sociales

Nature des projets attendus

Projets étant de nature à :

  • Déployer une expérimentation, en conditions réelles, d’un projet de développement expérimental et d’innovation lié à l’hydrogène dans le domaine du transport de marchandises et de personnes par voie fluviale.

Sont éligibles :

  • Les projets individuels ou collaboratifs de développement expérimental et d’innovation ayant atteint un niveau de maturité technologique situé entre les TRL 5 et 8;
  • Le planning de déploiement de l’expérimentation ne devra pas excéder 24 mois (6 mois minimum);
  • Les territoires d’expérimentation devront être situés en Normandie et/ou Île-de-France;
  • Les projets d’intégration de nouvelles technologies pour la construction d’un démonstrateur sont éligibles dans la mesure où ils visent à apporter des améliorations supplémentaires, au niveau technique, aux produits, procédés ou services qui ne sont pas en grande partie fixés;
  • Investir dans de nouvelles technologies matures à hydrogène permettant de tendre vers une sobriété énergétique et la réduction de l’empreinte environnementale d’activités économiques présentent sur les territoires de l’AMI.

Critères de sélection

Pour les projets d’expérimentation d’innovation, les critères porteront principalement sur :

  • Le caractère innovant pour le domaine fluvial du projet par rapport à l’état de l’art.
  • La qualité du projet : méthodologie d’expérimentation, faisabilité, structuration des tâches, moyens mis en œuvre.
  • La pertinence du choix des partenaires à l’expérimentation au regard des objectifs visés et moyens déployés dans le cadre de la mise en œuvre de l’expérimentation.
  • Le potentiel économique du projet et de l’entreprise.
  • Le délai envisagé de commercialisation post-expérimentation.
  • La contribution au développement de la Normandie et de l’Île-de-France : ancrage territorial, création de valeurs, création d’emplois.

Pour les projets d’investissements, le critère principal portera sur la réduction de l’empreinte environnementale des activités présentes sur le territoire. Les projets présentés devront intégrer un plan d’affaires réaliste et intégrer un montant d’aide financière nécessaire à la concrétisation de l’opération.

Les projets présentés qui seront soumis devront ambitionner l’exploitation d’hydrogène renouvelable et bas carbone à court ou moyen terme.

Modalités et régimes d’aides

La Région Île-de-France et la Région Normandie mobiliseront leurs dispositifs de soutien pour accompagner les projets retenus dans le cadre de l’AMI.

Les aides régionales seront versées préférentiellement sous forme de subvention. Des aides sous forme d’avance récupérable ou de prêt à taux zéro pourront également être proposées en fonction de la maturité et des retombées des projets présentés sur les territoires.

Les partenaires des Régions pourront proposer des soutiens financiers aux porteurs de projets selon leurs propres dispositifs en vigueur et leurs stratégies d’accompagnement de la filière hydrogène.

Les aides qui pourront être proposées seront plafonnées aux règles communautaires. Les taux réglementés sont des maximums ; les financeurs publics se réservent le droit de proposer un taux d’accompagnement variable en fonction des projets et de leurs retombées potentielles.

Calendrier et sélection des projets

Lancement de l’AMI « Accélérateur de projets Hydrogène dans le domaine fluvial en Vallée de Seine » : Février 2022

Les projets seront étudiés par un comité d’accompagnement qui se réunira lors de deux sessions prévues sur l’année 2022. L’étude des propositions de projet sera réalisée au gré des périodes suivantes (date butoir de remise des présentations pour l’audition des projets) :

  • 1ère relève : 30/04/2022
  • 2nde relève : 30/09/2022

Phase 1 – Soumission des projets

Les candidats sont invités à soumettre un résumé de leur projet via le formulaire en ligne dédié.

Les candidats seront contactés par les référents régionaux afin de préparer leur audition par le comité d’accompagnement (proposition de trame de présentation).

Phase 2 – Audition des projets

Les projets seront auditionnés par un comité d’accompagnement.

Les dates des comités seront définies à l’issu des dates butoirs de remise des présentations.

Phase 3 – Opportunités de financement

A l’issue de l’audition des projets, le comité d’accompagnement émettra un avis d’opportunité sur les financements publics envisageables.

Les demandes de soutien régional seront orientées vers leur Région de rattachement pour définir les modalités de dépôt de dossiers et l’aide financière qui pourrait être proposée.

Chaque financeur public sera en charge de l’instruction des dossiers soumis et la décision de financement sera prise en fonction du processus défini par chacun d’entre eux.

Déposer votre projet en ligne

FAITES LABELLISERVOTRE PROJET PAR LE PÔLE

Déposer un fichier ici ou cliquer pour télécharger

Taille de téléchargement maximum : 5 MoType de fichier: pdf, jpg, png