Mobilité sûre, autonome et connectée

Des mesures de surveillance de la qualité de l’air doivent aujourd’hui être prises par de nombreux ERP, que ce soit dans les crèches, les établissements scolaires, les résidences seniors… À la suite de ses projets sur la mobilité et les smartcities, Quos s’adapte aux ralentissements provoqués par la crise sanitaire et met à profit des technologies développées dans le cadre de la mobilité connectée pour créer un capteur de CO2. En moyenne, chaque personne passe 85 % de son temps dans des environnements clos et est exposée à de nombreux polluants. Le rôle de QuosAir consiste à mesurer la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments pendant la crise sanitaire, certes, mais également au-delà puisque l’OMS compte près de 3,8 millions de décès par an dans le monde, causés par un air intérieur de mauvaise qualité.

les entreprises et les villes de demain. En prônant le 100 % Made in France, Quos a vu le jour en 2017 avec un projet breveté sur le stationnement connecté. C’est à cette occasion que l’entreprise est devenue adhérente de NextMove et a été accompagnée dans l’obtention d’une subvention régionale. Ralenti par la crise sanitaire, le projet QuosPark a pour le moment laissé place au projet QuosAir. En effet, face à l’impact du coronavirus sur le marché, Quos a rapidement décidé de réorienter ses ambitions.

« Nous nous sommes inspirés de la loi de la mesure de la qualité de l’air. La mesure de la température, de l’humidité et du taux de CO2 à l’intérieur des bâtiments recevant du public sensible comme les enfants et les séniors est obligatoire. La COVID-19 a accéléré la prise de conscience de l’importance de mesurer la qualité de l’air intérieur et à redynamiser le marché » explique Julian Joumouillé, Président de Quos. Ainsi, l’entreprise propose une solution hardware connectée et software permettant la mise en conformité des ERP avec des capteurs sans fils et autonomes fabriqués en France dans le cadre d’une approche low carbon. QuosAir permet d’optimiser l’aération des pièces : le produit connecté prévient les personnes présentes dans la pièce lorsque le niveau de confinement est trop important et la pièce doit être aérée. Cela est valable pour le coronavirus, mais également pour tout autre type de bactéries. QuosAir est commercialisé depuis septembre 2020 et plus d’une cinquantaine d’abonnements ont déjà été souscrits, dans le public comme dans le privé. Le produit a permis d’atteindre un chiffre d’affaires de 60 000 € sur le premier trimestre 2021.

Même s’il s’agissait d’un projet transverse à la mobilité, NextMove nous a largement accompagnés

Julian JOUMOUILLE, Président de Quos

« Même s’il s’agissait d’un projet transverse à la mobilité, NextMove nous a accompagnés dans la conception de notre dossier déposé à la région Île-de-France et visant à soutenir et accélérer l’industrialisation de produits pouvant ralentir la propagation du COVID-19. En période de crise, il était d’autant plus important pour le pôle de compétitivité de soutenir une entreprise ayant réussi à se réorienter rapidement » confie Julian Joumouillé. « Au-delà de la préparation du dossier, NextMove nous a également largement accompagnés autour de la communication du produit en nous aidant pour la campagne de presse réalisée en septembre. Nous avons ainsi pu présenter le caractère innovant de QuosAir ainsi que l’impact positif que notre produit pouvait avoir pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les retombées ont été très importantes pour nous. »

500 000 €

de levée de fonds en 2021

QUOS mène, en 2021, une levée de fonds de 500 000 € sur Sowefund, une plateforme de financement participatif de Bpifrance permettant aux investisseurs, particuliers et professionnels, de prendre part au capital de jeunes entreprises dynamiques et prometteuses, qui se termine au mois de juillet.


QUOS

MÉTIER
Création de solutions connectées pour les entreprises et les villes de demain
CHIFFRE D’AFFAIRES
400 000 €

EFFECTIFS
10 collaborateurs
IMPLANTATION
Champs-sur-Marne