Mobilité sûre, autonome et connectée

ALTAROAD est né de l’ambition d’améliorer la durabilité et la sécurité des infrastructures routières en utilisant des objets connectés pour pouvoir collecter et analyser des informations. En captant les données des flux poids lourds, il est possible d’optimiser leurs chargements pour éviter d’endommager les infrastructures, mais aussi d’anticiper des travaux de rénovation de portions de routes, nécessitant des interventions humaines. L’objectif : des chaussées communiquant des informations en temps réel sur leur état physique et sur le trafic.

Grâce à une vision commune de la digitalisation des routes et à leur rencontre avec de nombreux industriels pour identifier la meilleure application possible de leur réseau de nano-capteurs, Cécile Villette, commerciale, Bérengère Lebental, chercheuse et Rihab Jerbi, consultante en stratégie industrielle ont créé la startup ALTAROAD en 2017. « Pour fluidifier les axes routiers et lutter contre les problèmes de chaussées déformées par les poids lourds, nous avons développé un réseau de nano-capteurs à enfouir dans les routes. Ils se sont révélés utiles pour la maintenance des routes et des réparations préventives et proactives. Mais il s’agit aussi d’un vrai enjeu pour les accès aux chantiers pour les acteurs du BTP » explique Cécile Villette. De nombreuses données sont recueillies par ces capteurs, puis analysées en temps réel par les algorithmes développés par ALTAROAD. Avant d’entamer la phase de commercialisation, de nombreux tests ont été réalisés avec des clients comme Eiffage, Vinci et Coteg. Des prototypes ont ainsi pu être testés en conditions réelles. Dans le labo de recherche de l’Université Gustave Eiffel, ALTAROAD a également pu tester les capteurs sur un système de vieillissement accéléré des routes. « Il s’agit d’une machine qui permet de simuler des années de trafic avec des roues qui tournent sans arrêt » complète Cécile Villette.

Nous soumettons maintenant tous nos dossiers projets à NextMove pour recevoir leur feedback.

Cécile VILETTE, Présidente d’ALTAROAD

Le financement du projet a été assuré par la SATT (Société d’Accélération du Transfert de Technologies) de Paris-Saclay, une levée de fonds auprès des actionnaires et l’obtention de plusieurs prix. « Nous avons notamment remporté le Concours d’innovation I-Lab, qui valorise les startups qui ont des technologies innovantes en 2018 et le Concours d’innovation i-Nov organisé par Bpifrance et l’ADEME pour le développement des routes intelligentes en 2019. Pour ce deuxième prix, nous avions soumis notre dossier à NextMove. Après relecture, le pôle nous a fait parvenir son feedback, ainsi qu’une lettre de soutien du projet, ce qui nous a beaucoup aidés.

+10

Plusieurs dizaines de chantiers équipés France sont équipées des néo-capteurs ALTAROAD

En 2021, nous avons renouvelé l’expérience en déposant un projet au niveau européen dans le cadre de l’EIC Accelerator pour les start-ups et PME. Nous avons de nouveau choisi de faire confiance à NextMove pour la relecture et le feedback. Deux millions d’euros de subvention nous ont été attribués. À cela vient s’ajouter trois millions d’investissement dans Altaroad de la part de l’Europe. Nous avons notamment été choisis parce que nous répondons à des enjeux prioritaires de l’Europe au travers du plan climat et de l’impact sur la traçabilité et la revalorisation des déchets du BTP. En parallèle, en 2021, nous avons également mené une levée de fonds avec Pro BTP » confie Cécile Villette.

En 2020, face aux enjeux de la crise sanitaire, ALTAROAD a également trouvé sa place avec la digitalisation des flux : une solution qui permet d’éviter tous contacts entre les chauffeurs et les personnes travaillant sur le chantier et répond aux enjeux de traçabilité réglementaires et aux règles de distanciation sociale


ALTAROAD

MÉTIER
Digitalisation de flux de chantiers
CHIFFRE D’AFFAIRES
+1 M€

EFFECTIFS
20 collaborateurs
IMPLANTATION
Paris