Plus encore avec la crise sanitaire, de nombreuses entreprises sont confrontées aux baisses d’activité et ont recours au chômage partiel et aux contrats courts. Or, de nombreuses ressources qualifiées sous contrat sont présentes sur les bassins d’emploi. Le pôle de compétitivité NextMove, dont une des missions est de favoriser l’emploi sur son territoire (Normandie et Île-de-France), lance aujourd’hui une plateforme pour faciliter le partage temporaire de ​salariés volontaires ​entre entreprises proches​ localement, dans un cadre juridique structuré et sécurisé.

En contact permanent avec les entreprises de ses territoires qui font actuellement face à des difficultés dans la gestion de leurs ressources humaines, le pôle de compétitivité NextMove souhaite accompagner l’évolution des organisations, accroître les coopérations entre elles et le ‘faire ensemble’ local. Une démarche collaborative présente dans l’ADN des pôles de compétitivité.

GENESIS : la plateforme de partage des compétences et de biens

GENESIS a donc été conçue pour les employeurs tous secteurs confondus, qui souhaitent partager des compétences, avec une volonté commune de construire un outil en réponse à un besoin amplifié par le contexte sanitaire. La plateforme offre ainsi une alternative avantageuse à l’activité partielle et aux contrats courts.​

Cela se concrétisera par une communauté d’employeurs, basée sur une plateforme numérique simple et intuitive, qui met en relation des ressources qualifiées disponibles sur un bassin d’emploi avec des employeurs pour faire face à une hausse ou une baisse ponctuelle d’activité, grâce à des mises en relation ciblées au plus proche.

Une solution simple et avantageuse pour les employeurs

La plateforme offre de multiples avantages :

  • Flexibilité pour les entreprises
  • Proximité et sécurité pour les salariés
  • Une alternative concrète aux solutions de compression : chômage partiel, licenciements…
  • Solutions à des besoins ponctuels avec des ressources qualifiées (30-40% moins chères)
  • Développement de l’expérience et des compétences des salariés
  • Variabiliser les coûts de main-d’œuvre dans un contexte économique particulier et contraint
Flexibilité, proximité et confidentialité

GENESIS apporte flexibilité, proximité et sécurité aux entreprises et aux salariés, mais fournit également l’ensemble des supports nécessaire au prêt de salariés (formulaires-types, conseils juridiques…). De plus, elle garantit une totale confidentialité aux entreprises sur les offres et profils proposés.

Solidarité : la plateforme sera gratuite jusqu’en octobre 2021

Lancée le 11 mars 2021, NextMove souhaite proposer gratuitement l’utilisation de la plateforme aux entreprises de son territoire en solidarité face à la crise sanitaire actuelle. La contribution des partenaires de NextMove permet de prolonger la période de gratuité jusqu’en octobre 2021. Pour en bénéficier, il suffit de contacter NextMove

NAE et Caux Seine agglo valident la pertinence de la plateforme en s’associant au projet

En 2021, NAE s’associe à NextMove pour mobiliser GENESIS gratuitement au service de ses entreprises en inter-filières, et ainsi développer cette nouvelle pratique à l’échelle de bassins d’emplois en Normandie.

Également, GENESIS bénéficie du soutien de territoires. En effet, Caux Seine agglo, qui deviendra le premier territoire d’expérimentation de l’outil, mobilisera son agence de développement économique afin de le promouvoir auprès de ses entreprises et les accompagner pour se lancer dans la démarche.

« C’est une vraie souplesse proposée aux entreprises en cette période troublée et changeante ! Que ce soit pour un prêt ponctuel ou pour une mission plus longue, le prêt de salarié est la solution au problème de flexibilité nécessaire pour nos entreprises. Cela permet pour les uns, de se doter ponctuellement de forces complémentaires afin de mener un chantier de progrès ou de répondre à un pic d’activité et pour les entreprises prêteuses de conserver les compétences sur nos territoires.« 

Christophe Vergneault, PDG de Technomap & Vice-Président Normandie de NextMove

« Notre rôle est d’accompagner et d’encourager cette initiative afin de développer les échanges entre les entreprises locales pour palier à leurs difficultés de recrutement dans les secteurs en tension.« 

Marie-Françoise LOISON, Conseillère Communautaire déléguée pour l’Economie Sociale et Solidaire, l’Emploi et la Formation, Caux Seine agglo

A propos de NextMove
Pôle de compétitivité créé en juin 2006 et implanté sur les Régions Normandie et Île-de-France (70% de la R&D automobile française), NextMove incarne, anime et promeut la ”Mobility Valley”, un territoire d’excellence européenne où sont inventées, développées, expérimentées et industrialisées les solutions pour relever les défis de la mobilité d’aujourd’hui et de demain. Fédérant les principaux acteurs de la mobilité et de l’industrie automobile française, NextMove tisse et anime les liens entre grands industriels, PME, startups, académiques, centres de recherche et territoires dans un réseau dynamique capable de relever les défis technologiques d’une mobilité innovante et responsable. NextMove rassemble plus de 600 établissements membres et accompagne plus de 500 projets labellisés (dont plus de 250 financés). C’est le plus vaste réseau français d’excellence scientifique et technique où se construisent des collaborations durables entre les différents acteurs de l’écosystème Automobile et Mobilités

A propos de NAE
NAE est le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité en Normandie. Fondée en 1998 et présidée par Philippe Eudeline, l’association NAE est aujourd’hui constituée de 160 membres : des grands groupes industriels, plusieurs aéroports et une base militaire, de nombreuses PME / ETI, des startups, des laboratoires de recherche et des établissements d’enseignement. La filière représente globalement plus de 21.500 salariés pour 3,7 milliards d’Euros de chiffre d’affaires en 2019 en Normandie. NAE est membre du GIFAS, du GICAT et du GICAN.

A propos de Caux Seine agglo, 1er territoire d’expérimentation
Au cœur de la Normandie, entre Rouen et Le Havre, Caux Seine agglo qui dénombre 6 871 établissements s’inscrit pleinement dans cette démarche de plateforme collaborative.  D’après une étude menée en 2020 auprès des entreprises locales, celles-ci font face à des problèmes récurrents de recrutements en personnel qualifié ainsi qu’à une irrégularité de leur activité économique.  En devenant le 1er territoire d’expérimentation de cet outil, Caux Seine agglo favorisera le maintien de l’emploi en proposant des solutions innovantes de partage de ressources.