The Industrial Alliance (TIA) regroupe des entreprises innovantes dédiées aux process industriels. Fonctionnant en réseau ils sont présents dans le monde entier au plus proche de leurs clients. L’objectif de ce consortium, dont des membres de NextMove (Scortex, Teeptrak, Zozio…), est de proposer des technologies de rupture pour transformer l’industrie sur tous les niveaux : maintenance et logistique 4.0, optimisation des processus, formation, production durable…

TIA est né de profils atypiques, décidés à créer une proposition de valeur d’un autre genre. Leur raison d’être : l’innovation, pour enfin proposer à leurs clients des technologies de ruptures qui ont un impact durable et qui ont fait la preuve de leur efficacité. Proches de leurs clients, les entreprises de TIA savent que c’est dans la coconstruction et l’audace qu’elles les accompagnerons le mieux, sur le long terme, dans la conquête de nouveaux territoires.

Leurs solutions permettent de jouer des décloisonnements entre tous les secteurs, de l’automobile à l’agroalimentaire, de l’électronique à l’aéronautique, du consulting à la pharmaceutique…

Tous les membres de TIA partagent une vision commune : digitaliser les ateliers de production avec des applications évolutives, centrées sur l’expérience utilisateur et ouvertes pour offrir une continuité numérique à nos clients. Cette alliance permet d’apporter une réponse innovante et ambitieuse aux enjeux de l’usine 4.0

François Déchelette, Co-fondateur de Fabriq

Qui compose le consortium TIA ?
Domaines d’expertise

TIA répond à toutes les problématiques de l’industrie. Sa raison d’être : l’innovation, pour enfin proposer à nos clients des technologies de rupture qui ont un impact durable et qui ont fait la preuve de leur efficacité.


Parmi les membres de ce consortium, 3 membres de NextMove