Le projet d’expérimentation NIMFEA (Navettes Innovantes Modulaires du Futur Expérimentales et Autonomes) constitue une opération multi-partenariale réunissant des acteurs publics et privés, dont Seine Normandie Agglomération, Transdev Systèmes de Transport Autonome, Transdev Normandie et le pôle de compétitivité NextMove. L’ambition de NIMFEA annoncée aujourd’hui, est de mettre en place une expérimentation grand-public de service de transport en navettes autonomes partagées, sur la période avril / octobre 2022 pendant la saison touristique.

L’expérimentation sera menée avec trois navettes autonomes et électriques EasyMile de niveau 4, pouvant accueillir jusqu’à 12 passagers. Le trajet retenu pour NIMFEA est un parcours routier de 12km (aller-retour), qui assurera une liaison régulière entre la Gare de Vernon-Giverny et le Musée des Impressionnismes de Giverny, parcourant des ronds-points, une route départementale, un environnement urbain et le site touristique de Giverny. C’est le plus long parcours sur routes ouvertes mixtes jamais testé par ce type de véhicule autonome ! Une première en Europe !

Les défis technologiques à relever dans le cadre de cette expérimentation sont importants et constituent un maillon essentiel pour le déploiement futur de services de mobilité autonome : établir une vitesse de circulation compatible avec l’utilisation de la voirie par les autres usagers de la route, franchir  des carrefours complexes, assurer la supervision déportée en s’appuyant sur l’architecture déjà déployée dans le cadre du projet Rouen Normandy Autonomous Lab, et grâce au partenariat avec la Métropole Rouen Normandie et Transdev Rouen. Le projet s’intéressera également à la mesure de l’appropriation sociale de ce service de transport autonome.

Objectifs du projet NIMFEA

Assurer l’accessibilité à la mobilité du futur pour tous les voyageurs : habitants, salariés et touristes

Contribuer à faire avancer la réglementation, les principes de déploiement et le modèle économique des services de mobilité autonome

Mettre en place un système de supervision déporté en partenariat avec la Métropole Rouen Normandie

Former et accompagner l’émergence de nouvelles compétences dans l’écosystème de la mobilité

Seine Normandie Agglomération (SNA) souhaite, avec ce projet, poursuivre son engagement pour les mobilités innovantes et durables. En effet, dès 2017, les élus se sont intéressés à l’expérimentation d’une navette autonome électrique. Le choix d’une liaison entre Vernon et Giverny s’est naturellement imposé. Cette liaison desservant la maison et les jardins de Claude Monet, ainsi que le Musée des Impressionnismes sont fréquentés par plus de 800 000 visiteurs par an. Aujourd’hui plus que jamais, la relance de l’activité touristique doit être accompagnée.

Le parcours est également intéressant pour plusieurs raisons. Les trois navettes autonomes devront composer avec trois contraintes : la circulation dans un centre-ville dense, le franchissement de plusieurs intersections et de ronds-points ainsi que la circulation sur une voie départementale où elles pourront rouler jusqu’à 25 km/h, une première en Europe sur un trajet de cette longueur en voie ouverte ! Le projet a également pour objectif de mesurer l’acceptabilité sociale de cette nouvelle technologie en analysant les réactions des passagers et automobilistes et en étudiant la manière dont ils vont s’approprier ce nouveau mode de transport. Dans un second temps, le service sera accessible à un plus large public. Cette nouvelle offre de mobilité vise à répondre aussi bien aux besoins de mobilité des habitants, commerçants et saisonniers travaillant à Giverny qu’aux touristes et visiteurs venant des 4 coins du monde, et arrivant sur le territoire par la Gare de Vernon-Giverny.

« La mobilité de demain devait trouver toute sa place sur notre jeune territoire à tendance rurale, et ainsi être acteur de cette dynamique. C’est désormais chose faite avec l’expérimentation NIMFEA qui colle parfaitement avec notre ambition : contribuer au développement économique et à l’innovation technologique le long de l’axe Seine. Elle est également écologique et participe activement au développement durable sur un territoire qui sera 100% énergies renouvelables à l’horizon 2040. »

Frédéric Duché, Président de Seine Normandie Agglomération

« Mettre en place une navette expérimentale, électrique et autonome pour relier notre cœur de ville au site touristique de Giverny répond à notre souci permanent d’innover tout en plaçant Vernon et SNA en avance sur leur temps. C’est aussi un symbole de l’audace et de l’ingéniosité qui nous anime au quotidien. Cette expérimentation s’inscrit dans pleinement dans le développement économique et touristique de la Nouvelle Normandie. Les partenaires privés qui partagent ces valeurs sont bien entendu invités à s’associer au projet en apportant leur contribution sous toutes les formes possibles. »

François Ouzilleau, Maire de Vernon, Président délégué de Seine Normandie Agglomération

Dans ce projet, Transdev Systèmes de Transport Autonome – STA – est intégrateur du système de transport autonome, comprenant le logiciel de supervision, les navettes autonomes et l’infrastructure connectée. Transdev STA accompagne l’ensemble des étapes techniques du projet NIMFEA et fournit également son logiciel de supervision. Celui-ci dispose de trois fonctions principales : la gestion de la flotte, la supervision du système et l’expérience client.

Ce logiciel de supervision est un élément nécessaire pour exploiter un service de mobilité avec des véhicules autonomes qui présente la qualité de service et le niveau de sécurité requis. Pour ce projet, et pour la première fois, la supervision sera possible par un opérateur de supervision situé à 70km du lieu d’exploitation. Celui-ci sera situé au sein du Poste de Commande Centralisé (PCC) de la Métropole Rouen Normandie, grâce à la mise en place de la supervision déportée. Des opérateurs de supervision, préalablement formés, pourront donc suivre le service en temps réel et accéder à l’ensemble des informations relatives au service.

Pour Transdev Normandie et Transdev STA, ce projet s’inscrit en complémentarité avec les autres projets réalisés ou prévus sur l’Axe Seine, dont le Rouen Normandy Autonomous Lab[1] et NAVETTY[2]aux Mureaux sur le site d’ArianeGroup.

Pour NextMove, pôle de compétitivité Automobile et Mobilités, NIMFEA s’inscrit parfaitement dans son ambition : incarner, animer, promouvoir la Mobility Valley, un territoire d’excellence européenne où sont inventées, développées, expérimentées et industrialisées les solutions pour relever les défis de la mobilité du futur.  Partenaire fondateur, NextMove assure opérationnellement la coordination de cet ambitieux projet.

Autour de Seine Normandie Agglomération (SNA), du Groupe Transdev, et de NextMove l’écosystème des nouvelles mobilités se mobilise, plaçant SNA parmi les pionnières de l’expérimentation de transport collectif autonome en France.

Le projet NIMFEA est lauréat de la 5ème édition de l’appel à manifestation d’intérêt France Mobilités – Territoires de nouvelles mobilités durables « Tenmod », porté par l’Ademe. C’est une reconnaissance supplémentaire en phase avec les objectifs de cet appel à manifestation d’intérêt : comment s’adapter pour répondre aux besoins de mobilité des citoyens, quelles solutions dans les territoires périurbains et ruraux ? Le projet NIMFEA est également soutenu par un deuxième dispositif auquel avait répondu Seine Normandie Agglomération en 2018 : Cœur de Ville via la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts), programme dédié à la redynamisation des centres-villes de villes moyennes.


  • Partenaires fondateurs du projet : Seine Normandie Agglomération, Transdev Systèmes de Transport Autonome, Transdev Normandie, NextMove.
  • Partenaires institutionnels et/ou financeurs : l’État, l’ADEME et le Ministère de la transition écologique, le Département de l’Eure, la Banque des territoires du Groupe Caisse des Dépôts, la Ville de Vernon, la Ville de Giverny, la Métropole Rouen Normandie. Partenaires privés : Crédit Agricole Normandie Seine, NGE, CITEOS, SEPUR, McArthurGlen, L’aura des villes, Enedis, Effia, SNCF.

Les acteurs qui souhaiteraient prendre part au projet, tant financièrement que techniquement, peuvent se manifester auprès de Seine Normandie Agglomération (SNA), du Transdev Normandie, de Transdev STA et de NextMove.


[1] Le Rouen Normandy Autonomous Lab est un projet précurseur de service de mobilité autonome partagée, intégré au réseau de transport public, initié en 2017. Les partenaires de RNAL sont : le Groupe Caisse des Dépôts, la Métropole Rouen Normandie, la Région Normandie, le Groupe Transdev, le Groupe Renault, le Groupe Matmut et l’Europe/FEDER.

[2] Le projet de R&D NAVETTY est porté par VEDECOM, institut de recherche sur les mobilités du futur, ArianeGroup, Transdev Systèmes de Transport Autonome, EasyMile et le Conseil départemental des Yvelines. Il a pour objectif de mettre en œuvre un service de mobilité avec des navettes électriques autonomes sans opérateur à bord sur un site représentatif de la complexité d’une agglomération.


Source : communiqué de presse Transdev