NextMove a postulé avec succès pour le projet européen « Replication of innovative concepts for peri-urban, rural or inner-city mobility. RECIPROCITY (son acronyme) s’attèle aux défis de l’urbanisation et du changement climatique.

Dans le cadre de ce projet, des solutions de mobilité innovantes doivent être initiées dans au moins 20 villes européennes afin de relever les défis de l’urbanisation, du changement climatique et de la numérisation – des tendances de fond qui rendent inévitable une remise en cause de la mobilité. L’objectif du projet RECIPROCITY est de connecter les régions urbaines et rurales en elles, et de les accompagner dans le déploiement d’une offre de transport multimodale (dotés d’au moins deux moyens de transport alternatifs) pour une mobilité intelligente et propre.

Au cours du projet RECIPROCITY, des villes qui diffèrent par leur taille, leur emplacement, leur degré d’urbanisation et leurs besoins de mobilité, seront dotées d’outils, de connaissances et de contacts pour accélérer le processus de développement de solutions de mobilité innovantes. Cela comprend des ateliers et des webinaires ainsi que des événements de jumelage, de nouveaux partenariats et des échanges locaux par le biais de missions de mobilité afin de renforcer la mise en réseau et le partage des connaissances. Les réussites doivent ensuite être reproduites dans d’autres régions partenaires afin de rendre les solutions de mobilité innovantes rapidement et facilement accessibles à un cercle plus large de villes et de municipalités.

Le consortium se compose de 10 partenaires, dont des clusters et des instituts de recherche européens : 

  •  R-Tech, E-Mobility Cluster Regensburg (Allemagne) – Coordinateur
  • European Regions Research and Innovation Network (Belgique)
  • Greenovate! Europe (Belgique)
  • NextMove (France)
  • ZONE Klaszter (Hongrie)
  • Istanbul Okan University (Turquie)
  • Business Upper Austria – OO Wirtschaftsagentur GmbH (Autriche)
  • Regionalni rozvojova agentura Plzenskeho kraje, o.p.s. République Tchèque)
  • INSTITUTO ARAGONES DE FOMENTO (Espagne)
  • Helsinki-Uusimaa Regional Council (Uudenmaan liitto – Nylands Förbund) (Finlande) 

Le projet est financé par le programme-cadre de recherche et développement Horizon 2020 de l’Union européenne, avec une subvention d’environ 1,5 million d’euros. Une réunion virtuelle de lancement est prévue le 1er février 2021, organisée depuis Regensburg, pour marquer le lancement officiel du projet.