La société de taxis à hydrogène Hype lève 20 millions d'euros

22 décembre 2021

Lancée en 2015, la flotte de taxis à hydrogène de la société Hype poursuit sa croissance en levant 20 millions d’euros auprès d’industriels de la filière hydrogène. Son objectif est de multiplier les stations de livraison d’hydrogène pour ses taxis franciliens, mais pas seulement. Ouvert à tous, les premiers équipements seront principalement installés en Île-de-France en vue des JO Paris 2024. Hype ambitionne d’ici là de déployer 10 000 véhicules hydrogène pour des usages de type taxi, et un réseau d’une vingtaine de stations capables de livrer chacune une tonne par jour d’hydrogène vert produit localement.

Pour cela, Hype a levé 6 millions d’euros auprès d’HRS, concepteur et fabricant de stations de ravitaillement en hydrogène, 2 millions auprès de Holding HR (détenue par le P-DG d’HRS) et 12 millions auprès de McPhy, un fabricant d’électrolyseurs.

« C’est un nouvel accord historique pour HRS, grâce auquel nous étendons doublement notre influence. D’une part, nous nous positionnons sur le marché à très fort potentiel de la mobilité urbaine décarbonée. (…) D’autre part, en fournissant les premières stations à très large capacité d’une tonne quotidienne sur le sol européen, nous apportons aujourd’hui des réponses concrètes en faveur de l’accélération de la transition énergétique »

Hassen Rachedi, fondateur et président directeur général de HRS

Hype prévoit également de s’implanter d’ici à fin 2024 dans quinze autres villes, en France et à l’international. Les deux prochaines devraient être annoncées début 2022.

« La complémentarité des offres proposées par Hype, HRS et McPhy permet de couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur et de sécuriser notre déploiement rapide »

Mathieu Gardies, président de Hype

Source © actu-environnement.com / Crédit photo © Hype