Lauréat du Fonds de Modernisation, ISFM lance la fabrication des navettes autonomes à grande échelle

9 juillet 2021

Mobilité sûre, autonome et connectée

Créé en 2017, ISFM (Intelligent Systems For Mobility) est une start-up créatrice de nouvelles solutions de mobilité et un opérateur de services de transports électriques et autonomes à la demande. Lauréat du Fonds de Modernisation en 2021, ISFM bénéficie du plan de relance, un accélérateur évident dans la mise en place d’une nouvelle usine de fabrication de 100 navettes autonomes par an.

Quel est le rôle du financement du Fonds de Modernisation dans le cadre du projet ISFM ?

ISFM a déjà déployé sur le terrain des navettes autonomes, électriques et sans conducteur, depuis plus de 19 mois. Ces navettes de transport de personnes à la demande sont notamment en fonctionnement à Vélizy, dans les Yvelines, et dans les métropoles de Nice et d’Aix-en-Provence. Le plan de relance et de modernisation est pour nous un véritable tremplin pour passer à l’étape supérieure. En effet, depuis 4 ans, ISFM fonctionne en autofinancement et nous créons les navettes une par une. Toutefois, notre clientèle devient de plus en plus importante, aussi bien en France qu’en Europe, et nous avons besoin d’augmenter nos capacités de production. La subvention de 4 millions d’euros que nous a accordé le Fonds de Modernisation pour les 3 prochaines années va nous aider à mettre en place une nouvelle usine pour porter notre capacité de fabrication à 100 navettes par an d’ici fin 2023. Nous devons également développer la partie logicielle. 100 est un objectif raisonnable et ambitieux. Les navettes autonomes sont des solutions de mobilité complexes et sophistiquées et si la cadence peut sembler lente, elle sera suffisante pour couvrir le marché et nous placer comme un acteur majeur du transport autonome dans le monde. Les prochaines navettes autonomes seront déployées dans des pays limitrophes comme la Belgique et l’Allemagne dans un premier temps, mais également dans la banlieue de Montréal en 2022. Ce développement de l’entreprise devrait nous permettre de passer de 33 à 70 salariés en CDI d’ici fin 2023.

Le réseau de NextMove aide le groupe à se positionner comme constructeur de mobilité dans le monde de l’automobile et du numérique.Frédéric MATHIS, Président du groupe ISFM

Cherchez-vous d’autres investisseurs pour développer votre projet ?

Oui. Si ce plan de relance est un accélérateur évident, ce n’est pas suffisant. Il apporte un signal très positif aux investisseurs privés puisque nous sommes l’une des premières entreprises de notre taille à en bénéficier. Nous avons été choisis par le Ministre de l’Industrie et cela est primordial pour la levée de fonds à venir. Le plan d’investissement global du projet est de 10 millions d’euros. Le Fonds de Modernisation nous soutient déjà avec une subvention de l’ordre de 4 millions.

100c’est le nombre de navettes qu’ISFM souhaite fabriquer par an

Comment fonctionne votre service de transport à la demande pour le grand public ?

Nous équipons de navettes à la demande les zones périurbaines et rurales où l’accès aux transports en commun est compliqué. Les personnes intéressées par cette solution réservent leur trajet à l’avance via l’application Millapod. La navette Millapod transporte jusqu’à 6 personnes et la navette MillaShuttle a une capacité de 18 personnes. Elles peuvent circuler sur tout type de route et disposent d’une autonomie en électricité de 150 km. La recharge se fait la nuit. En dehors du plan de relance du Fonds de Modernisation, nous travaillons d’ailleurs sur une navette autonome à hydrogène avec une autonomie de 350 km qui conviendra parfaitement pour les zones encore plus rurales.

Comment fonctionne votre service de transport à la demande pour le grand public ?

Nous sommes adhérents de NextMove depuis le début. Avant de soumettre notre dossier aux évaluateurs du Fonds deModernisation, nous l’avons présenté devant des experts du secteur chez NextMove. Ils ont critiqué le dossier de manière constructive et bienveillante. Leurs conseils nous ont permis de faire évoluer le dossier avant de le présenter dans le cadre du plan de relance.

ISFM

MÉTIERSociété d’ingénierie française spécialisée dans la conception, le développement, la construction et l’expérimentation de nouveaux projets demobilitéCHIFFRE D'AFFAIRES10 M€EFFECTIFS33 salariés. Objectif de 70 CDI à fin 2023IMPLANTATIONMeudon-la-Forêt (Siège), Velizy

mobi-pod.com