Participation de NextMove au projet BRAVE : étude de l’acceptabilité du véhicule automatisé

21 juillet 2021

Mobilité sûre, autonome et connectée

BRAVE est un projet européen regroupant dix partenaires (dont des instituts de recherche, des clubs automobiles et des entreprises) de plusieurs nationalités différentes. NextMove a activement participé à ce projet en tant que partenaire, ce qui a permis au pôle de faire bénéficier à son réseau industriel de résultats de recherche de qualité sur l’acceptabilité du véhicule automatisé et les solutions à mettre en place en termes d’interface humain/machine.

Après avoir été sélectionné suite à un appel à projets lancé par l’Union Européenne, les dix partenaires du projet BRAVE ont reçu un financement global d’environ 3 millions d’euros au travers du programme de recherche et d’innovation pluriannuel Horizon 2020 pour mener à bien leurs recherches, sur une période allant de juin 2017 à février 2021.

Le projet BRAVE a conjugué étude technique et étude sociétale. En effet, une grande partie de la mission a consisté à étudier les facteurs sociétaux pouvant influencer l’acceptabilité du véhicule automatisé. Pour cela, la relation entre le conducteur et le véhicule automatisé, mais aussi la relation entre les usagers vulnérables et le véhicule automatisé ont été analysées. « Au cours du projet BRAVE, les différents partenaires se sont placés du point de vue de l’usager, aussi bien présent à bord de la voiture, qu’à l’extérieur, afin d’identifier tous les facteurs pouvant influencer l’acceptabilité du véhicule automatisé » explique Florent Anon, responsable de la thématique Sécurité des Usagers de la Route au sein du pôle.

Nous pouvons fournir des résultats scientifiques de qualité aux membres du pôle travaillant sur l’acceptabilité des véhicules automatisés.Florent ANON, Responsable Projets Innovation & Europe, NextMove

Étudier le ressenti des usagers vis-à-vis du véhicule autonome était le point de départ de l’étude. Il s’agissait de comprendre les attentes, mais aussi les freins perçus par la population vis-à-vis du véhicule automatisé.

Une fois cette première étape réalisée, la réflexion a pu se tourner vers le développement d’interfaces humain-machine visant à faciliter la relation entre les deux et améliorer l’acceptabilité du véhicule automatisé aussi bien pour le conducteur que pour les piétons, les cyclistes et autres usagers de la route. « Il s’agit notamment d’identifier de quelle manière la voiture peut dialoguer avec son environnement proche, par exemple avec un piéton à l’approche d’un passage protégé, et l’informer qu’elle l’a bien vu et qu’il peut traverser en toute sécurité » précise Florent Anon.

L’implication de NextMove dans le projet BRAVE s’est structurée autour de la force de son réseau. « Notre participation dans un projet de ce type nous offre la possibilité d’accéder à de l’information de qualité, que nous pouvons ensuite transférer vers notre réseau de scientifiques et d’industriels » complète Florent Anon.

29experts européens impliqués dans l'Advisory Board

De plus, NextMove est intervenu comme coordinateur de l’Advisory Board du projet, visant à apporter des conseils aux partenaires de BRAVE concernant les orientations et choix stratégiques à faire pour que les études répondent au mieux aux besoins des industriels du secteur du véhicule automatisé. Cet aspect du projet était une composante essentielle pour que les outils et technologies développés soient en phase avec les besoins réels des industriels.

S’impliquer dans le projet BRAVE a également été un atout de taille pour élargir le réseau de partenaires de NextMove au niveau européen et ainsi renforcer son action et sa visibilité à l’international.

BRAVE

FINANCEMENTS OBTENUSEnviron 3 millions d'eurosCOMPOSITION DU CONSORTIUM10 partenaires de 7 pays

brave-project.eu