Près de 300 usines automobiles ont rouvert leurs portes en Europe, dont 31 en France

12 mai 2020

L'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) a listé et établi une cartographie des sites de production de voitures, de camions et de bus opérationnels en Europe. En France, ce sont 31 usines qui tournent de nouveau. L’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles) a listé et établi une cartographie des sites de production de voitures, de camions et de bus opérationnels en Europe. Les constructeurs se sont organisés pour préparer la reprise dès la fin du mois d’avril et l’association annonce que 298 sites industriels (voitures, utilitaires camions, bus, moteurs) avaient rouvert leurs portes à la date du 6 mai. Les lignes de production tournent évidemment à un rythme très inférieur à leur capacité, adapté à la situation sanitaire et au nombre de collaborateurs présents. Sur ces 298 usines opérationnelles, 196 sont situées dans l’Union européenne (UE27), dont 31 en France. « Une relance réussie de l’industrie automobile post-coronavirus sera clairement vitale pour la relance économique européenne », considère Eric-Mark Huitema, directeur général de l’association. A noter dans le détail des sites de production automobiles opérationnels que

142 produisent des voitures particulières
38 des véhicules utilitaires légers
58 des camions
58 des bus
71 des moteurs.

L’Acea évalue à plus de 2,3 millions de véhicules les pertes de production à l’échelle de l’UE à la suite de la fermeture des usines. « Si nous voulons revenir à une production à grande échelle, les constructeurs d’automobiles et les équipementiers doivent mettre leurs usines en service de manière rapide et synchronisée. C’est pourquoi nous demandons à l’Union Européenne de soutenir un redémarrage coordonné des activités et des investissements tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Des mesures devront également être prises pour stimuler la demande, étant donné que les ventes ont atteint un niveau historiquement bas dans de nombreux marchés clés », indique M. Huitema.

Consulter la carte interactive de l'ACEA

Source : largus.fr (06/05/20)