La chaire pédagogique dédiée au Véhicule Autonome et Connecté de l’INSA Rouen Normandie monte en puissance

20 juillet 2021

Mobilité sûre, autonome et connectée

En 2017, l’INSA Rouen Normandie a créé, en collaboration avec le groupement ALADIN (connu sous le nom d’ADAS au moment de la création de la chaire) et le pôle de compétitivité NextMove, la chaire pédagogique d’excellence Véhicule Autonome & Connecté. Suite à la réussite du projet sur une première période de 3 ans, une nouvelle convention a été signée pour la période 2020-2023. Ce type de chaire constituait, en 2017, une première dans le monde de l’enseignement supérieur en France.

Depuis plusieurs années, l’INSA Rouen Normandie échange, dans le cadre de projets recherche et développement, avec les PME Sherpa Engineering, Intempora ou encore Nexyad, membres du groupement ALADIN. L’idée d’innover en matière de formation a permis la création d’une chaire pédagogique sur le thème du Véhicule Autonome et Connecté.

Onze start-ups et PME du groupement ALADIN participent ainsi au projet porté par l’lNSA Rouen Normandie. « Nous avons un besoin croissant de former de jeunes ingénieurs aux technologies exigées par l’arrivée prochaine des véhicules autonomes pour relever avec succès les nouveaux défis de la sécurité routière et améliorer le confort à bord. Les futurs ingénieurs doivent se préparer, grâce à des cas concrets, aux nouvelles problématiques qu’ils rencontreront dans leurs carrières », explique Thierry Bapin, Directeur du développement des entreprises et des territoires de NextMove et chargé de l’animation du groupement ALADIN.

Le projet est pour moi une véritable réussite. Les étudiants apprécient énormément notre formule qui est aujourd’hui dupliquée dans d’autres universités en France.Abdelaziz BENSRHAIR, Professeur des Universités à l’INSA Rouen Normandie

À sa création, la chaire pédagogique Véhicule Autonome & Connecté fonctionnait pour le seul département ITI (Informatique et Technologie de l’Information). Dès 2019, un deuxième département, le GM (Génie Mathématique) a rejoint le projet. « Avec 30 nouveaux étudiants tous les ans, ce sont un peu plus de 100 ingénieurs que nous arrivons à former tous les 3 ans » explique Abdelaziz Bensrhair, professeur des Universités à l’INSA Rouen Normandie, à l’initiative du projet.

En cinquième année de ces deux cursus, les start-ups et PME de haute technologie assurent une partie des 42 heures de cours proposées. La perception embarquée, c’est-à-dire comment un véhicule perçoit son environnement grâce à différents capteurs, la modélisation du comportement d’un conducteur et l’automatisation de la conduite par des techniques de l’intelligence artificielle sont autant de thématiques abordées.

Toutes les entreprises de la chaire ont eu l’occasion d’accueillir des étudiants de la formation en stage, certains ont même été embauchés.

100nouveaux ingénieurs spécialisés dans le véhicule autonome ont été formés en 3 ans à l’INSA Rouen Normandie

Plusieurs étudiants ont déjà pu bénéficier du dispositif CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la REcherche) pour mener à bien une thèse industrielle.

« Le projet est une vraie réussite. Il est très apprécié par les étudiants qui ont suivi la formation, mais aussi par les entreprises intervenantes qui peuvent rencontrer des étudiants futurs ingénieurs » déclare Abdelaziz Bensrhair. « Le retour d’expérience des ingénieurs plaît aux étudiants et cette formule que nous avons inventée a désormais inspiré d’autres universités en France. »

Abdelaziz Bensrhair et Thierry Bapin ont d’ailleurs travaillé sur la publication d’un livre paru en juin 2021, auxquels la plupart des partenaires industriels de la chaire ont participé. De l’intelligence artificielle vers les véhicules autonomes et connectés* est publié en français et en anglais chez Wiley&Sons. Le livre s’adresse aussi bien au monde académique qu’aux acteurs du secteur industriel.

INSA ROUEN NORMANDIE

MÉTIERFormation d'ingénieursIMPLANTATIONSt-Etienne-du-Rouvray, Rouen Madrillet Innovation

insa-rouen.fr